Le licol et son entretient.

 

Le licol est un harnachement qui s'emploie pour déplacer un cheval en main, à l'attacher pour le pansage, le transport, pour le récupérer au pré, et pour la présentation en main. Il est fabriqué en cuir, en corde, en nylon, ou matières synthétiques, agrémenté d'une bouclerie en acier, en cuivre ou laiton. On peut y rajouter, un frontale simple, ou ''anti-mouches'', et des fourreaux en mouton (véritable ou sunthétique) sur les montants, la têtière et la muserolle, s'il ils n'en possèdent pas déjà. Il est terminé d'une longe, de 2 ou 3 mètres environs qui peut être tressée, plate, en corde, en nylon, en cuir, en chaine. . .

Il doit être confortable, solide et adapté à la morphologie de la tête de l'animal. C'est pour cela qu'il y à des tailles (SS/Shetland, PS/Poney, CS/Cob, FS/Full, et XFS/Extra Full) mais on doit ensuite régler la muserolle et la têtière, en mettant le licol au cheval, et en s'aidant des boucles.

Les parties du licol

Il est constitué de la têtière, des 2 montants, de la sous-gorge, de l'alliance, de la muserolle, d'un anneau (ou mousqueton) et d'une bouclerie.

Le licol en cuir et son entretient

Ces licols sont assez lourds et épais, ce qui fait leur grande résistance. Souvent utilisés pour les chevaux lourds, ils peuvent servir aussi ''d'accessoire de style'', pour tout les chevaux, car malgrès qu'il n'y ait pas un grand choix de couleurs, certains sont décorés avec des chainettes sur la têtière et les montants par exemple, et on peut y rajouter une plaque avec le nom, gravé, du cheval. Cette matière à l'avantage de se garder plusieurs années, si elle n'est pas négligée. Pour ce faire, il ne faut pas laisser son licol sous la pluie, et le graisser régulièrement.

Le licol de présentation et son entretient

Ce licol est utilisé pour présenter un cheval en main, lors d'un concours de beautée, ou dans un salon du cheval par exemples. Il est en cuir, très fin, et donc très sévère. Il ne doit pas être utilisé pour la monte. Il n'est constitué que de la têtière, et d'une muserolle fine, en chaine et en cuir, ou bien en remplacement de la muserolle, un mors. La longe est aussi belle, fine et sévère que ce licol. Elle est en cuir et en chaine, ou seulement en cuir. Son entretient est le même que celui du licol en cuir, être graisser et non délaissé.

Le licol en nylon (ou matière synthétique) et son entretient

Souple, pas trop fin ni trop épais, léger, il est pratique pour le pansage, le transport, et le pré, mais irritant au niveau des montants, de la muserolle et de la têtière, à cause des frottements, il ne doit donc pas être trop sérré. Pour éviter ces brûlures, certains licols sont doublés en cuir retourné, au niveau de la muserolle et du dessus de tête, ou d'autres possèdent de la mousse ou des fourreaux, que l'on peut enlever ou non. Ses deux grands avantages sont qu'il est facile d'entretient (un coup d'eau suffit), et qu'il y a un grand choix dans les coloris, on peut ainsi les assortir au couvertures, tapis, bandes. . .

Le licol américain et son entretient

Aussi appelé ''licol en corde'' ou ''licol éthologique'', il sert à présenter un cheval en main ou faire du travaille éthologique, à pied ou à cheval. Il ne doit en aucun cas servire à attacher un cheval, car il est fin, ce qui le rend sévère, si le cheval tire au renard. Sa finesse précise les actions du cavalier sur le cheval, non pas par la bouche, main par les sensations qu'il ressent sur le bas du chanfrein. Trop fin, il est trop sévère, trop épais, il n'a plus d'action, ou du moins, autant qu'un licol normal. Entièrement en corde, ou avec des boucleries, nous pouvons le fabriquer nous même, ainsi que sa longe, en générale, assez longue (3m70 environ) ou alors, il s'achète dans les magasin d'équitation. Il est facile d'entretient: un coup d'eau savonneuse suffit. Il est préférable de ne pas le laisser au cheval au pré.

 Le licol en mousse et son entretient.

Ce licol n'est pas entiérement en mousse, mais seuls quelques endroits sont en mousse. C'est un licol qui évite les irritations sur les endroits sensibles de la tête du cheval comme la nuque, les ganaches et joues, la muserolle et au niveau de l'auge, au passe l'alliance. Certains n'en ont pas à tous ces endroits, mais on peut rajouter à ces endroits de la moumoute, synthétique ou naturelle, colorée ou non, généralement à scratch, qui l'on peut changer, enlever et remettre à volonté. Il y a là aussi un grand choix de couleurs. L'entretient est le même que pour celui en nylon, la moumoute peut se laver séparément, en machine, si elle est ''fragile''.

 

Licol en mousse (sur la muserolle), porté par Cendre

 

 

 

 

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×