Le Pansage : Je pAnse à mon Cheval !

         Le pansage est essentiel pour le cheval. Il est aussi très important pour lui, car il consiste tout d'abord, à vérifier qu'il n'est aucune blessure, aucune inffection, aucun cailloux coincé dans son sabot, ni aucuns autres encombrements quelconques. 

Dans une boite de pansage :

 * un cur pied: passé en premier, il enlève les cailloux, la terre, le crottin, et toutes autres saletés étant sous les sabot. Si cela est bien fait, il évitera les boiteries...

 * une étrille: passée en second, sert à ôter la poussière, les cellules mortes, la sueur et autres saletées accumulées dans les poils. L'étrille s'emploie en frottant, d'un geste énergique et rotatif, les partie charnues du cheval, telles que l'enclure, les flancs et la croupe. Pour retirer le surplus de saletés accumulé dans l'étrille, il suffit de la frapper contre le sol. Cet outil de pansage existe en diffrents matériaux: en plastique, en caoutchouc, en fer. . .

 * un bouchon (aussi appelé brosse dure) : passé en troisième, il fait tomber la saletée décollée par l'étrille et il enlève aussi la poussière. Il est passé dans le sens du poil et sur toutes les parties du cheval, sauf sur la tête. Le bouchon, ou brosse dure, peut être en chiendent ou en poils de nylon.

 * une brosse douce : passée en quatrième, elle est utilisée pour fignoler le pansage. Son but est de lustrer le poil et de retirer les dernières peaux-mortes et poussières récalcitrantes. Elle s'utilise de manière énergique en rebrousse-poil puis, dans le sens du poil. De temps à autre, il est nécessaire de la frotter contre l'étrille pour en retirer le surplus de poussière. La brosse douce se présente sous une forme ovale. Elle est munie de poils doux et souples, en nylon ou en soie naturelle, et d'une poignée pour une bonne prise en main.

 * une époussette : passée aprés la brosse douce, elle donne une dernière touche de brillance au poil. L'époussette est un genre de serviette ou un vieu chiffon, propre et doux. Elle est passée sur tout le corps.

 * deux éponges : Elles s'emploient humidifiées pour nettoyer et dépoussiérer les parties délicates et sensible du cheval, comme: les yeux, les naseaux, la bouche, les fesses, ainsi que les organes génitaux. Il est recommandé d'en avoir deux, cela pour l'higyène du cheval (une pour la tête, et une autre pour le reste) . L'éponge est aussi employée pour humidifier les crins avant de les tresser. Enfin, elle permet de décoller les poils souillés par la sueur et de rafraîchir les membres après un effort. Ne pas oublier de nettoyer l'éponge après chaques usages !

 * un peigne : Généralement utilisé vers la fin du pansage. Il ne faut pas oublier qu'il est utilisé pour désépaissir et égaliser la crinière, il n'est donc pas utile de l'utiliser chaque jour, mais plutôt une fois tout les deux mois, ou lorsque vous avez besoins de faire des pions, si la crinière est trop épaisse. Le peigne est à éviter pour déméller les crins, il est préférable de se servir du bouchon, ou d'acheter une brosse à cheveux.

 * un pot d'onguent blond ou vert (pour l'été) et un pot de goudron de Norvège ou d'onguent noir (pour l'hiver), avec pour chaque pot, son pinceau : Il est important de graisser les sabots du cheval, une ou deux fois par semaine, pour garder leur souplesse et leur bonne santé. Choisissez un onguent ou une huile naturelle d'origine animale ou végétale à appliquer avec le pinceau. Le passer sur la couronne (haut du sabot) est primordiale, car c'est à cet endroit que la corne est "neuve".

 * un couteau de chaleur : Pour un séchage plus rapide, il est utilisé pour retirer un maximum d'eau avant le séchage à l'air libre. Il ne doit être passé que sur les parties charnues (comme pour l'étrille) .

 * des serviettes : Il est bien d'en avoir une ou deux pour sécher les membres après une douche, ou pour la passer sur la tête.

 * une paire de ciseaux : pour couper le passage de têtière, racourcir la queue et la crinière, couper les poils de barbe trop longs. . .

 * une boîte de lingettes : Pour enlever les saletées autour des yeux, nettoyer les naseaux et la bouche, les lingettes remplace l'éponge, et rafraichissent le cheval.

 * du démêlant : certains ne peuvent s'utiliser qu'une fois par mois, mais d'autre s'utilisent au quotidient. Cela facilite le démêlage des crins sans les abîmer, donne une bonne odeur et les fait briller.

Un pansage plus que complet :

Pour un pansage bien terminé, il ne faut pas oublier de brosser la queue avec le même outil utilisé pour la crinière (bouchon ou brosse à cheveux) . Vous pouvez aussi donner une petite "touche personnelle" en lui tressant la queue et/ou la crinière.  Pour la queue, on peut faire une tresse fine ou épaisse (en prenant des plus grosses mèches), et pour la crinière, on peut faire une tresse d'écurie (qui descend), plusieurs tresses, ou des pions. On peut remplacer une mèche par un rubant, ou les élastiques par des noeuds papillons. Et pour les concours de beautée, on peut faire des damiers sur la croupe, par exemple, à l'aide de pochoirs. Pour des spectacles équestres, on peut se servire de peinture, non dangereuse pour les animaux, pour ''décorer'' son cheval. Il y a beaucoup de manières de ''personnaliser'' son cheval. . .

Quand le temps le permet, votre cheval apprécira une bonne douche, ni trop chaude, ni trop froide. Il est utile de doucher son cheval en lui massant les membre à l'aide du jet d'eau. La douche commence par les membre, puis remonte doucement sur le corps, tout en évitant de trop lui arroser la tête. Le cheval à ainsi le temps de s'habituer à la température de l'eau. Après le passage du couteau de chaleur, ne pas oublier de sécher les membres avec des serviettes, sèches et propres. On peut se servire de gel rafraichissant aussi, en remplacement de la douche.

L'été les chevaux peuvent être tondus. Aussi, avant un concours, on aime que son cheval ne ressemble pas à un mouton ! Avec des poils plus courts, le cheval transpire peu, en tout cas, c'est moins visible.

Si le pansage est fait après un travail ou un effort, le cheval apprécirait une friandise comme : du pain, du sucre, des pommes, des carottes. . . et n'oubliez pas de lui donner des petites caresses et de lui faire des calins, puisque c'est votre meilleur ami.

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×